4 conseils pour financer son achat de logement

Au sommaire
  1. 4 conseils pour financer son achat de logement
  2. Se constituer un apport personnel important
  3. Garder un taux d'endettement correct
  4. Primo-accédant : ne pas hésiter à profiter des aides
  5. Comparer les différentes offres avant de faire une demande de crédit

4 conseils pour financer son achat de logement

Si certains accèdent à la propriété en puisant dans leur épargne personnelle, d’autres recourent au prêt immobilier. Dans ce cas, nombreux sont les facteurs à prendre en compte pour assurer la réussite du projet. De quoi s’agit-il ? Éléments de réponse.

Se constituer un apport personnel important

Avant de faire une demande de crédit, il est important de savoir que l’apport personnel est l’un des critères d’acceptation d’un dossier d’emprunt par les banques. Idéalement, cet apport doit représenter 10 à 20 % du prix de l’achat immobilier. Il servira entre autres au financement des frais de notaire qui s’élèvent à 7,1 % du capital emprunté. Plus cette mise de départ est élevée, plus vous avez une chance d’obtenir un prêt immobilier et de bénéficier de taux d’intérêt bas. Parmi les solutions possibles pour étoffer votre apport personnel, vous pouvez utiliser votre épargne ou encore votre assurance vie.

Garder un taux d’endettement correct

Que vous souhaitiez investir dans l’ancien ou dans le neuf, il est important de vous assurer que le prix d’achat de votre futur logement correspond à votre budget. En effet, la banque calcule votre taux d’endettement, c’est-à-dire la part de vos revenus qui sera dédiée au remboursement de votre prêt immobilier et d’autres éventuels prêts à la consommation, avant de débloquer le capital pour financer l’achat de votre logement. Celui-ci ne doit pas dépasser la barre des 33 %, soit le tiers de vos revenus. Toutefois, si vous disposez d’un reste à vivre conséquent qui peut supporter toutes vos charges et dépenses, la banque pourra accepter un taux d’endettement supérieur à la normale.

Primo-accédant : ne pas hésiter à profiter des aides

Avant de déposer votre demande, vérifiez s’il n’existe pas de possibilités qui vous permettront d’acquérir plus facilement un logement comme le PTZ ou Prêt à taux zéro. Accessible pour l’achat d’une première résidence principale, le PTZ permet de financer jusqu’à 40 % de l’acquisition. Retrouvez aussi d’autres dispositifs comme le PEL ou Prêt épargne logement ou encore le prêt 1 % logement, également nommé  » prêt action logement ».

Comparer les différentes offres avant de faire une demande de crédit

Faire une comparaison des différentes offres de prêt immobilier sur le marché permet d’accéder à la meilleure proposition. Toutefois, il ne faut pas s’attarder sur celles qui proposent les taux d’intérêt les plus faibles puisqu’elles peuvent cacher des frais de dossier élevés, des conditions de prêts moins souples, etc. Si vous n’avez pas le temps de faire le tour des banques, il est conseillé de faire appel à un courtier tel que Bourse des Crédits. Proposant ses services en ligne et travaillant avec un important réseau de banques, Bourse des Crédits sera en mesure de vous trouver une offre réunissant les meilleures conditions de prêt dans les plus brefs délais.

 

Les commentaires sont clos.