Quel bois retenir pour son parquet ?

Au sommaire
  1. Les essences exotiques et indigènes
  2. Le parquet en wengé
  3. Le parquet en merbau, érable, iroko

Le parquet est un revêtement de sol qui peut être construit avec plusieurs matériaux. Les bois sont les plus privilégiés pour plus de chaleur est de charme dans la maison et il existe de nombreuses essences qui s’adaptent parfaitement à la décoration. En voici quelques listes à ne pas négliger pour votre demeure.

Les essences exotiques et indigènes

Vous vous demandez quelle essence privilégier pour votre parquet ? Les essences exotiques sont alors les plus prisées pour la conception d’un parquet grâce à leurs couleurs majestueuses et le luxe qu’elles apportent. Elles sont déclinées en plusieurs couleurs comme le brun, le jaune ou le rouge et se fondent dans votre décoration.

Extrêmement résistant, ce type de bois offre une solution idéale pour investir sur le long terme. Cependant, il convient de préparer un budget assez conséquent pour en acquérir.

Les essences classiques ou communément appelées « essences indigènes » comprennent le hêtre, le châtaignier et le chêne. Grâce à leur forte adaptabilité, elles conviennent dans un logement nouvellement construit comme dans une demeure rénovée.

La plupart des bois exotiques viennent du continent africain, asiatique et certains proviennent même d’Amérique du Sud avant de venir orner votre sol tandis que les essences indigènes viennent d’Europe et plus particulièrement de la France.

Le parquet en wengé

Bois d’origine africaine, il possède deux couleurs attrayantes : soit vous le choisissez en noir, soit en jaune vif. Il possède un grain grossier et permet d’obtenir un parquet stable et dur, c’est pour cette raison que c’est le bois le plus trafiqué sur le continent africain.

Cette essence est la solution à privilégier pour la fabrication d’un parquet massif qui se pose généralement dans une salle où il y a peu de circulation pour garder son esthétique. Avec sa résistance contre l’humidité, elle peut cependant être installée dans la cuisine.

De couleur sombre, l’essence de wengé se complète avec une décoration claire ou dans une pièce où il y a de la lumière. Bois particulier et unique, il peut contrer les attaques des insectes et des champignons. C’est d’ailleurs pour ces raisons qu’il faut préparer un budget conséquent pour en obtenir. Le mètre carré de cette essence est d’environ 150 euros.

Le parquet en merbau, érable, iroko

Le merbau vient d’Asie avec une couleur unique en son genre : rouge flammé qui devient rouge sombre une fois éclairée. Très résistant et stable, il s’adapte à toutes les pièces qui sont  utilisées intensivement.

L’érable est un arbre célèbre du Canada et aussi du Japon. Réputé pour sa résistance, il est idéal pour la conception d’un parquet massif. Avec sa teinte plus claire, l’essence de l’érable permet d’obtenir une pièce plus éclairée de jour comme de nuit. Elle n’est pas conçue pour le parquet d’une salle de bains ou d’une terrasse.

L’iroko est un bois de couleur jaune qui vient d’Afrique et qui devient brun havane lorsqu’il est éclairé. Ce bois s’adapte parfaitement à une maison qui a un style contemporain. Lors de sa pose, il convient de solliciter un professionnel pour éviter d’abimer les essences.

Les commentaires sont clos.