Les matériaux écologiques pour une bonne isolation

Au sommaire
  1. Les caractéristiques des isolants écologiques et ses avantages
  2. La laine de verre
  3. La laine de cellulose
  4. La laine de chanvre ou chènevotte
  5. La laine de mouton
  6. La laine de bois
  7. Pourquoi investir dans l’isolation écologique ?

À l’heure où la préservation de l’environnement détient des enjeux majeurs, le recours aux systèmes d’isolation écologiques trouve tous ses intérêts. Mais comment opter pour le bon matériau parmi ceux qui sont proposés sur le marché ? Des pistes de réponses dans l’article suivant.

Les caractéristiques des isolants écologiques et ses avantages

La laine de verre

La laine de verre est fabriquée à partir de la fusion de sable et de verre recyclé. Elle est utilisée dans l’isolation thermique. Elle est dotée d’un pare-vapeur intégré. Celui-ci fait office de filtre surtout pour les parois qui ont un risque de condensation important. Agissant comme un filtre acoustique, elle peut être utilisée dans différents types de construction comme les logements individuels, les logements collectifs et les bâtiments industriels.

La laine de cellulose

La laine de cellulose ou l’ouate de cellulose est très appréciée dans l’écoconstruction. Très résistante au feu et ayant une capacité d’isolation acoustique très performante, elle est majoritairement composée de journal recyclé et d’acide borique. Ce dernier n’est pas tout à fait imposant en terme d’écologie, mais les chercheurs est en quête d’une substitution plus radicale. Sa fabrication ne nécessite que peu d’énergie. Il est très doux au toucher et ne possède aucun effet néfaste sur la santé.

La laine de chanvre ou chènevotte

La laine de chanvre ou chènevotte est une fibre biologique issue des plantes. Comme tous les isolants écologiques, elle a la capacité de retenir la chaleur et les bruits. Elle se distingue des autres isolants grâce à composition riche en polyester. Ce dernier est le facteur clé de son assemblage. La laine de chanvre est surtout utilisée pour les parties horizontales de la construction.

La laine de mouton

Il existe également des isolants écologiques à base de matières animales comme la laine de mouton. Elle a la capacité de retenir la variation de température en fonction de l’humidité. Son efficacité n’est pas assez probante par rapport aux autres isolants à cause de sa nature variable. Son efficacité réside surtout dans l’absorption de l’humidité de l’air. Il est donc plus approprié de l’utiliser pour les habitats situés dans des régions humides et tropicales.

La laine de bois

La laine de bois est une matière naturelle distribuée en copeaux de bois liés avec du ciment. Sous forme rigide, elle est surtout utilisée pour les bâtiments à usage mécanique ou industriel. En outre, la laine de bois fournit un déphasage thermique qui permet de lutter contre la chaleur en plus d’une isolation phonique performante. La laine de bois est également appréciée pour sa durabilité et sa facilité de pose.

Pourquoi investir dans l’isolation écologique ?

La préservation de l’écosystème est très importante. L’utilisation des matériaux écologiques est un moyen de satisfaire vos besoins tout en prenant soin de l’environnement. Parmi tant d’autres, l’usage de matériaux isolants écologiques fait partie des démarches entreprises. Comme nous l’avons énuméré ci-dessus, il existe bien différents types de matériaux isolants écologiques possédant leurs propres spécificités. Il y a ceux qui sont consacrés aux bâtiments industriels ou pour les résidences personnelles et d’autres réservés aux travaux rénovation. Vous avez une large gamme de choix entre divers isolants thermiques pour améliorer votre bien-être et pour avoir une isolation thermique performante.

De plus, l’isolation écologique est actuellement un secteur en pleine expansion dans le domaine de l’écoconstruction. Il s’agit également d’un moyen de lutter contre cle gaspillage de l’énergie de chauffage. L’isolation écologique offre des avantages du point de vue économique et en termes de confort. En effet, elle permet de baisser votre facture de chauffage.

Pour avoir un bon rendement, il est conseillé de bien choisir les matériaux parmi ces quatre types d’isolants :

  • Les isolants à forte densité
  • Les mousses de polystyrène ou de polyuréthane
  • Les isolants minces thermos-réflecteurs
  • Les laines minérales avec un écran d’étanchéité à l’air

Les commentaires sont clos.