Guide pratique pour un bon déménagement

Au sommaire
  1. La préparation au déménagement
  2. L'intervention du professionnel
  3. Les informations supplémentaires à connaître

Déménager réveille souvent deux sentiments contradictoires chez les personnes concernées. D’une part, elles ressentent un soulagement et d’autre part, elles redoutent le jour du départ. Quoi qu’il en soit, elles doivent toujours y faire face. La meilleure façon de prévenir les désagréments est de suivre le guide suivant.

La préparation au déménagement

Il est important de noter que l’ampleur du travail dépend de la taille du logement et du nombre de ses occupants. Pour un foyer de 5 personnes par exemple, le temps de préparation idéal est de 3 mois. Prévoir cette période permet de régulariser les papiers administratifs et de chercher un prestataire à l’avance. Le dernier mois qui précède le départ doit être consacré à la mise en carton. À ce propos, il est important de bien s’équiper. Une société déménagement dispose généralement de tous les matériels indispensables. Cependant, si le client choisit une formule qui n’inclut pas la fourniture d’emballage, il doit en trouver lui-même. Attention, il vaut mieux acheter de nouveaux cartons, puisque les vieux sont fragiles et facilement dégradables. Il est également important de prendre des modèles de même taille, afin de faciliter l’aménagement du camion. Le papier à bulle, le ruban adhésif, le ciseau sont tout aussi nécessaires que les cartons. En effet, il faut également s’en munir.

L’intervention du professionnel

Outre l’achat du matériel, contacter un prestataire ou une société de déménagement fait partie des étapes préliminaires du déménagement. Il propose souvent à ses clients trois sortes d’options, dont les suivants :

  • La formule tout en un : elle permet au commanditaire de se décharger de toutes les tâches qui doivent lui incomber (mise en carton, transport vers le camion, déplacement jusqu’à la nouvelle maison)
  • La formule incluant seulement le rangement des objets délicats : le client prend en charge l’emballage de ses biens sauf ceux qui risquent de se briser. Le prestataire, quant à lui, s’occupe du travail qui reste à effectuer.
  • La formule sans emballage : le client effectue lui-même le chargement des meubles, des ustensiles de cuisine et des divers appareils dans les cartons.

Cependant, afin d’éviter de confier les travaux au mauvais prestataire, il faut en sélectionner quelques-uns et leur faire établir un devis. Pour cela, ils doivent se rendre directement dans l’ancienne maison pour évaluer sa prestation. Dans le cas où l’un d’eux néglige cette démarche, il doit écarter de la mission de déménagement, puisqu’il peut s’agir d’un imposteur. Cette première visite permet également d’éviter les éventuels malentendus. Après l’analyse des prix et de l’offre, la suite du processus consiste à confirmer la collaboration.

Les informations supplémentaires à connaître

La partie la plus difficile du déménagement est de défaire les cartons une fois installés dans la nouvelle maison. La durée de cette opération s’étend souvent sur plusieurs semaines. Il faut multiplier le temps de la préparation par trois pour tout remettre en ordre. L’astuce la plus efficace est de commencer par ouvrir les cartons qui contiennent les objets les plus utiles. En effet, ceux dont il faut s’occuper en premier sont ceux qui contiennent les couvertures et les vêtements. Ensuite, il faut poursuivre progressivement avec les autres.

Les commentaires sont clos.