Comment faire le bon choix de cheminée

Au sommaire
  1. Quel type de cheminée ?
  2. Insert ou foyer à bois : que choisir ?
  3. Quelle puissance choisir ?

Plusieurs caractéristiques sont importantes lorsqu’il s’agit de choisir une cheminée. Il s’agit entre autres de la puissance de chauffe, du rendement, des matériaux composant la cheminée.

Quel type de cheminée ?

La cheminée est un véritable investissement. Un des premiers paramètres de choix est la paire constituée par l’emplacement et le type de cheminée. Vous devrez choisir entre une cheminée : adossée, en îlot, suspendue, de coin ou d’angle.

Vous devrez également identifier le volume de votre habitation. Cela vous permettra de décider si vous optez pour une cheminée de 0,04 kW/m3 ou de 0,024 kW/m3. Dans le premier cas, elle conviendra à un logement classé RT 2005 (bien isolé). Dans le second cas, ce modèle de cheminée conviendra à un logement classé RT 2012 (très bien isolé).

Réfléchissez aussi au style d’habillage que vous aimeriez voir sur votre cheminée : métal ou pierre ?

Insert ou foyer à bois : que choisir ?

Découvrez des cheminées sur ce site et vous parviendrez aisément à découvrir la différence entre un insert et un foyer à bois.

L’insert est un appareil de chauffage utilisant du bois. Cependant, il est facilement encastrable grâce à sa partie supérieure plane. Vous pouvez facilement et rapidement le mettre dans un foyer préexistant ou simplement sous ou sur un des meubles de n’importe quelle pièce de votre maison. Quant au foyer à bois, il est un peu plus volumineux, car il dispose d’une pièce appelée avaloir. C’est une hotte surplombant le foyer ouvert. Son rôle ? Guider la fumée vers la cheminée ou le tuyau de sortie.

Quelle puissance choisir ?

En dehors de l’ergonomie de votre cheminée, il est possible de se décider en ayant comme principal critère la puissance. La puissance de chauffe d’un foyer est exprimée : soit en Watts (W), soit en Kilowatts (kW). La puissance est le nombre de calories restituée par la cheminée pendant son fonctionnement. La puissance de chauffe oscille approximativement entre 8 et 18 kW. 

Les commentaires sont clos.