Comment construire un escalier extérieur en béton ?

Au sommaire
  1. Escalier en béton : pourquoi est-ce un choix judicieux ?
  2. Des matériaux de qualité : la base d’un projet réussi
  3. Dans la pratique comment ça marche ?
  4. Budgétisation : quel est le prix d’un escalier extérieur ?

Les escaliers extérieurs sont des éléments vraiment essentiels puisqu’ils permettent tout simplement d’accéder à la maison, quand celle-ci est légèrement surélevée. Le type le plus courant est sans doute les escaliers en béton.

Grâce à leur structure en béton armé, ils sont particulièrement solides. Aussi, capables de durer longtemps tout en résistant aux intempéries. Si vous souhaitez construire un escalier extérieur en béton, une des premières étapes pour organiser vos travaux est de connaître les coûts. Et aussi, les solutions les plus adaptées à votre maison.

Nous allons vous parler des différentes étapes sur lesquelles il faut s’attarder pour construire soi-même des escaliers en béton.

Escalier en béton : pourquoi est-ce un choix judicieux ?

Les caractéristiques que doit avoir un escalier extérieur sont assez claires et exhaustives :

  • Être stables (oui oui c’est évident, mais on en parle quand même)
  • Résister aux intempéries (pluie, gel, neige, tempêtes, etc.)
  • Correspondre visuellement au style de votre maison

Les escaliers extérieurs en béton répondent plus que favorablement aux contraires cités ci-dessus. C’est pourquoi, pour nous et pour beaucoup de bricoleurs, ils figurent parmi les solutions les plus adaptées à de nombreux projets.

Les autres avantages de ce type d’escalier sont les possibilités d’adaptation immenses du béton. En effet, contrairement aux briques ou au bois, le béton sous forme liquide se pliera aux formes souhaitées en toute simplicité. Les architectes le savent et en profitent pour laisse libre court à leur imagination.

Des matériaux de qualité : la base d’un projet réussi

De toute évidence, le choix des matériaux est la décision la plus importante à prendre. Lorsqu’il s’agit de construire des escaliers extérieurs. Le risque le plus fréquent est de se trouver confronté à de graves dommages de la structure, porteuse dus à des infiltrations d’eau.

 

Il s’agit d’un problème réel qui non seulement entraîne une dépense supplémentaire importante, mais représente également un risque sérieux pour la sécurité de votre foyer.

C’est pourquoi le béton armé de qualité, avec un faible indice de fissuration, est le matériau idéal pour la construction de ce type de projet. Les caractéristiques de ce matériau permettent d’éviter le problème lié aux infiltrations et autres fissures dues à l’âge.

Peu importe la finition (bois, carrelage, brique, etc.) , le béton armé restera toujours le meilleur matériau pour les fondations d’escaliers grâce à son haut degré de résistance.

Dans la pratique comment ça marche ?

Le béton est coulé à l’aide de quatre coffrages latéraux, après quoi les marches peuvent être réalisées à l’aide de briques perforées à recouvrir de ciment. Cela permet de rigidifier le tout et créer des marches traditionnelles durables et résistantes.

Les carreaux en grès cérame sont l’un des types de revêtement d’escalier extérieur les plus populaires et les plus répandus. Ce type de matériau permet d’obtenir différents effets esthétiques tels que le marbre, la pierre ou le bois, tout en garantissant la solidité et la résistance.

Bien entendu, il est également possible de recouvrir les marches de matériaux tout aussi solides. Et imperméables tels que le marbre, la terre cuite, le granit et vous pouvez même décider d’opter pour une finition plus simple comme le béton brut.

Budgétisation : quel est le prix d’un escalier extérieur ?

En ce qui concerne les prix, ils varient évidemment en fonction des matériaux utilisés. Et aussi de la taille de l’escalier lui-même. D’une manière générale, le prix de la construction d’un escalier extérieur en béton est d’environ 5 000 euros. Auxquels il faut ajouter le coût de destruction d’un éventuel escalier déjà existant, la fourniture et la pose de revêtements et la fourniture et la pose de rampes et d’autres éléments accessoires.

Le coût final de l’escalier extérieur en béton dépendra aussi beaucoup du prix de la main d’œuvre. C’est pourquoi il est conseillé de comparer au moins quelques devis avant de choisir les professionnels qui vous conviennent.

Si vous êtes un bon bricoleur, il est aussi tout à fait possible de se lancer vous-même dans la construction d’un escalier extérieur. Munissez-vous du matériel nécessaire et de vos amis les plus vaillants. Et l’aménagement de votre extérieur ne deviendra qu’un bon souvenir partagé entre amis. N’oubliez pas les temps de pose du béton, un chantier de ce type sera sans aucun doute amené à être segmenté sur plusieurs jours.

Les commentaires sont clos.