Tout savoir sur la maison écologique :  avantages, coûts et conseils.

Les Français sont de plus en plus sensibles à l’impact environnemental : pollution, déforestation, changements climatiques.

Face à cela, ils modifient leurs habitudes de consommation. Les pouvoirs publics soutiennent cette démarche avec des dispositifs de rénovation thermique et d’accompagnement des promoteurs pour placer l’écologie au cœur des préoccupations.

Bien que la construction d’une maison écologique soit plus coûteuse qu’une maison classique, elle bénéficie de nombreuses aides de l’État, rendant ce choix plus accessible et aligné avec les initiatives concrètes pour un avenir durable.

Petit tour d’horizon des spécificités de celles-ci.

Qu’est-ce qu’une maison écologique ?

Les maisons écologiques sont des habitations conçues pour produire de l’énergie renouvelable sans pour autant en consommer moins.

Leur objectif est également de minimiser leur impact carbone et ainsi diminuer l’impact environnemental.

Il n’existe pas aujourd’hui de label qui permet de certifier un habitat écologique, toutefois certains critères doivent être respectés :

  • Composée de matériaux naturels et autant que possible locaux. Les matières sont brutes : pierre, bois, terre, paille, ….
  • L’énergie utilisée est propre : énergie solaire, pompe à chaleur, …
  • Intégration dans le territoire : L’environnement dans lequel elle est construite doit être prise en compte afin de ne pas le dénaturer mais également de profiter des atouts du terrain pour l’ensoleillement par exemple

Quels sont les avantages d’une maison écologique ?

Les avantages de ce type d’habitation sont nombreux : que ce soit pour le confort de ses habitants, pour la planète ou bien encore pour le portemonnaie, tout le monde s’y retrouve et ce sur plusieurs pans que nous allons voir maintenant.

Économie financière

Elles consomment moins d’énergie concernant leurs opérations quotidiennes : chauffage, chauffe-eau, électroménagers, …. Ce qui permet de faire des économies sur ces postes de dépenses.

Elles sont en effet généralement conçues de façon à garantir  :

  • Une bonne isolation
  • Une récupération de la chaleur
  • Un apport d’énergie en électricité et en eau écoénergétique comme des panneaux solaires

Confort et bien être

Les maisons écologiques sont conçues pour offrir un confort optimal et un bien-être supérieur à leurs habitants. Cela passe notamment par le choix minutieux des matériaux de construction, sélectionnés non seulement pour leurs performances thermiques et acoustiques, mais aussi pour leur faible impact sur la santé et l’environnement. Les matériaux polluants et toxiques sont évités afin de garantir une qualité de vie saine et agréable.

En effet, de nombreux matériaux de construction traditionnels, tels que les peintures synthétiques, les vernis, les colles et certains types d’isolants, peuvent libérer des composés organiques volatils (COV) nocifs. Ces substances chimiques peuvent provoquer des irritations des voies respiratoires, des allergies, des maux de tête et même des maladies plus graves à long terme. Pour éviter ces risques, les maisons écologiques privilégient des matériaux naturels et non polluants.

Les matériaux préférés dans la construction de maisons écologiques incluent le bois non traité, reconnu pour sa capacité à réguler naturellement l’humidité et à offrir une excellente isolation thermique et acoustique. La céramique est également couramment utilisée, notamment pour les revêtements de sol et les carreaux, en raison de sa durabilité, de sa facilité d’entretien et de son absence de toxicité.

D’autres matériaux écologiques couramment utilisés comprennent le chanvre, le lin, la laine de mouton et le liège pour l’isolation, ainsi que des peintures écologiques à base d’eau qui ne contiennent pas de solvants nocifs. Les enduits naturels à base de chaux ou d’argile sont également prisés pour leurs propriétés respirantes et leur capacité à réguler l’humidité intérieure, contribuant ainsi à un environnement intérieur sain et agréable.

En somme, les maisons écologiques offrent un cadre de vie sain et confortable, où le bien-être des occupants est une priorité.

Les choix de matériaux et de techniques de construction permettent non seulement de préserver l’environnement, mais aussi de garantir un air intérieur de qualité, essentiel pour la santé et le confort des habitants.

Contribution à la vie locale

En effet la volonté étant de diminuer son impact sur son territoire, la production de gaz a effet de serres devra être limitée.

Et quoi de mieux pour cela que de se fournir localement ?

Grâce à cela vous participera également à l’économie de votre région.

Respect de l’environnement

Les maisons écologiques se distinguent par leur engagement à limiter au maximum leur impact sur l’environnement, non seulement pendant leur construction, mais également tout au long de leur durée de vie. Cette approche commence par une conception optimisée qui privilégie l’utilisation de matériaux durables, recyclés ou à faible empreinte écologique. Par exemple, le choix de bois provenant de sources certifiées durables et l’utilisation de matériaux de construction à faible intensité énergétique contribuent significativement à réduire l’empreinte carbone de ces habitations.

De plus, les maisons écologiques sont souvent équipées de systèmes efficaces de production d’énergie renouvelable, tels que des panneaux solaires photovoltaïques ou thermiques, des systèmes de récupération d’eau de pluie, et parfois même des systèmes de géothermie. Ces technologies permettent de réduire la consommation d’énergie conventionnelle et, dans certains cas, de produire suffisamment d’énergie pour couvrir les besoins énergétiques du foyer, voire même de contribuer à l’alimentation du réseau électrique local.

En conséquence, ces habitations affichent un bilan carbone très faible, voire neutre dans certains cas, ce qui signifie qu’elles émettent très peu de gaz à effet de serre tout au long de leur cycle de vie. Cette approche globale en matière de durabilité environnementale témoigne de l’engagement des propriétaires et des constructeurs envers la préservation de l’environnement et la lutte contre le changement climatique.

Plus de valeur

Lors de leur revente, toutes ces précautions de construction pourront leur donner de la valeur.

Quel est le prix d’une construction écologique ?

On considère que le coût est supérieur d’environ 15 à 20 % que pour la construction d’un bien traditionnel.

Cela va dépendre quel est le type d’habitation écologique que vous aurez choisi, toutefois on estime que le coût moyen est de 1200 à 1800 m² pour un bâtiment basse consommation et de 1500 à 2500 euros du m² pour une maison bioclimatique.

Mais il existe plusieurs aides qui pourront vous permettre de financer ce type de bien.

Lire aussi : Quel type de maison construire ?

Les aides financières pour une construction écologique

Le prêt à taux zéro

Il n’est pas spécifiquement attribué aux constructions écologiques mais concerne tous les primo accédants quelques soit leur niveau de ressource pour :

  • Construire ou acheter un bien neuf
  • Réaliser des travaux de rénovation dans un bien ancien
  • Transformation d’un local dont ils sont déjà propriétaires en logement

Il faudra en ce cas que le bien soit la résidence principale de l’acquéreur.

L’exonération de taxe foncière

Le fait d’acheter une maison neuve vous permettra d’être exonéré de taxe foncière pour 2 ans environ. Davantage si le bien concerné respecte les normes BBC et la règlementation thermique RT 2012.

CTE : Crédit d’impôt transition énergétique

Cela concerne les maisons ayant plus de 2 ans et pour lesquelles les propriétaires souhaitent effectuer des travaux de rénovation énergétique afin de la rendre plus écologique.

Aides des collectivités territoriales.

Certaines collectivités proposent des subventions pour le bois, l’énergie solaire ou thermique.

La mairie sera votre interlocuteur privilégié afin de vous renseigner.

Le bonus de constructibilité

Certaines communes ont inscrit un bonus de constructibilité dans leur PLU.

Cela permet de déroger à certaines règlementations d’urbanisme et de bénéficier d’un bonus de 30 % maximum lors de la construction de la maison écologique.

Les primes accordées par les associations.

Certaines associations aident à l’achat de matériel à énergie renouvelable comme une pompe à chaleur, une chaudière à condensation, …

Certains organismes comme :

  • L’ANAH : Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat
  • ADEME : Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie
  • L’ANIL : Agence Nationale pour Information sur le Logement.

Les commentaires sont clos.