Comment réussir vos travaux de rénovation ?

Au sommaire
  1. Avant de commencer : prendre en compte ses besoins et préparer son budget
  2. Quelles sont les démarches administratives nécessaires ?

Des travaux de rénovation peuvent se révéler parfois plus complexes qu’une construction nouvelle à partir d’un terrain nu. Pour gérer cette complexité, il est important de s’entourer des meilleurs artisans afin qu’ils puissent mener à bien votre projet de rénovation. Au-delà du choix des artisans, la rénovation requiert également de l’organisation ainsi que des ressources financières considérables. Plusieurs raisons peuvent vous conduire à rénover votre maison. Il peut s’agir de l’achat d’un nouveau logement que vous souhaitez transformer à votre guise. Il peut être question également d’un vieux logement nécessitant des réfections ou encore des travaux destinés à améliorer le confort et la performance énergétique du logement.

Avant de commencer : prendre en compte ses besoins et préparer son budget

Lorsque l’on se lance dans des travaux de rénovation, la tentation est grande de voir les choses en grand et d’avoir des ambitions qui ne tiennent pas compte du budget dont on dispose. Si vous voulez tout revoir dans votre logement, la facture peut rapidement devenir hors de portée. Il est donc important de bien prendre en compte le budget maximal que vous pouvez consacrer à vos travaux. Si vous n’avez pas le budget suffisant, il faudra estimer en fonction de vos revenus actuels votre capacité d’endettement pour financer vos travaux de rénovation de maison à Mayenne, par exemple, un département français de la région Pays de la Loire.

Quelles sont les démarches administratives nécessaires ?

Selon l’envergure des travaux de rénovation entrepris et leur nature, vous aurez à effectuer plusieurs types de démarches administratives, cela peut aller de la simple déclaration en mairie jusqu’à la délivrance du permis de construire. Pour ce qui est de la déclaration, les travaux requérant une telle démarche sont recensés par le code de l’urbanisme. Il s’agit notamment du changement des portes et fenêtres, en vue notamment d’une meilleure ergonomie et d’un meilleur esthétisme ; de l’isolation au cas où celle-ci augmente la paroi de votre logement et si celui-ci a moins de deux ans et enfin l’installation de panneaux solaires sur le toit si leur puissance est supérieure ou égale à 3 kWc.

Pour ce qui est du permis de construire, il s’agit de la démarche la plus exigeante. Elle concerne des changements importants relatifs notamment à l’ajout d’une pièce et à la restructuration de l’espace. Il nécessite de se conformer aux exigences de la réglementation thermique.

Les commentaires sont clos.